Grand cru(e), voyage en bouteille géante au fil du Rhône avec Abraham Poincheval

Abraham Poincheval remonte le fleuve en bouteille géante, c’est Grand cru(e) dans la vallée du Rhône.

Plan de la bouteille, Abraham Poincheval
Plan de la bouteille Grand Crue(e) d’Abraham Poincheval

L’aventure a commencé en juillet 2015 sur la plage Napoléon à Port-Saint-Louis-du-Rhône en Camargue.

En 2016, il navigue dans l’immobilité provisoire sur les berges et quais du fleuve Rhône en direction de Genève et du lac Léman en Suisse…

Avant de poursuivre en 2017 jusqu’à la source vers Gletsch et les Alpes ? Au fil de la vallée du Rhône, la suite

Musée des Confluences à Lyon entre Rhône et Saône

En février 2016, le musée des Confluences franchissait le million de visiteurs, un an après son ouverture au cœur du grand Lyon.

Musée des Conflluences et OnlyLyon ( Photo OnTheRhone )

Vaisseau d’architecture unique à la confluence du fleuve Rhône et de son principal affluent la Saône, le musée s’inscrit dans la continuité et l’évolution des collections de Guimet, entre histoire naturelle, décryptage de la société et exposition d’art contemporain, avec de nombreuses coopérations musicales, théâtrales et culturelles.

Le projet déclaré est celui de pédagogie distrayante et artistique, « les confluences des savoirs », en même temps que de signal architectural de porte de ville. Il est associé aux franchissement des deux fleuves et mis en ensemble urbain avec les ponts. Le jardin de « la confluence » permet de relier les promenades établies sur les bords de la Saône à celles du Rhône dans l’urbanisme nouvelle manière de la ville écosystème.

Musée des Confluences, côté pratique

On The Rhone, la suite

Georges-Pascal Ricordeau et Dorvibla en Hermitage

Du land-art en vallée du Rhône sur les coteaux de l’Hermitage au cœur des vignes. A peine visible depuis le fleuve, l’oeuvre s’agrandit au fur et à mesure que le promeneur s’approche et grimpe sur la colline drômoise… printemps-été 2015.

Georges-Pascal Ricordeau, artiste plasticien, a créé une installation éphémère le temps d’une saison de vigneron, des premières esquisses de raisins jusqu’aux grappilles d’après vendange.

Land Art, Tain l'Hermitage

L’oeuvre S’étendant sur 10 mètres de long et 5 mètres de haut et « vit au rythme du vent et de la vigne. Elle offre une nouvelle liaison entre les hommes et la nature, et un autre regard sur la colline. »

Présentation, liaisons entre Georges-Pascal Ricordeau et Dorvibla :
Lire la suite