Train de la côté bleue, Marseille

Le train de la côte bleue, merveille de la Méditerranée

D’une longueur de 60 kilomètres dont 32 le long des calanques, le train de la côte bleue circule depuis 1882 entre Marseille et Miramas.

Cette ligne ligne ferroviaire française est unique de part son tracé accroché au flanc de la chaîne de l’Estaque, massif calcaire des Bouches-du-Rhône qui plonge dans la Méditerranée.

Zoom sur le train de la côte bleue

Bien plus qu’un trajet, c’est un parcours enchanteur qui vous ravira tout au long du tracé, entre l’azur des eaux de la mer et pinède accroché aux flancs du massif de la Nerthe que traverse la voie ferrée.

Avec une succession de 23 tunnels, 18 viaducs et 2 ponts, le train de la côte bleue vous propose la découverte d’ouvrages d’arts majeurs construit jusqu’en 1915 et surtout de paysages exceptionnelles avec des points de vues splendides sur le littoral méditerranéen.

A chaque détour d’un tunnel, une nouvelle calanque, une autre vision, un nouveau panorama qui transforme un simple déplacement en train en un moment privilégié par la beauté et la diversité des perspectives.

Train de la côte bleue l'Estaque, Marseille
Vue sur la voie ferrée depuis le port de l’Estaque

Au départ de Marseille, le dépaysement commence tout de suite, en longeant le port de l’Estaque avant de plonger dans le noir du premier tunnel jusqu’à proximité de la gare de Niolon, première étape du voyage. En quelques instants, vous sortez de l’ambiance urbaine pour vous plonger dans le plaisir des calanques.

Point d’orgue du trajet, le chemin de fer s’enlace doucement dans un collier de gares aux noms composés, comme pour ajouter de la poésie à la magie des paysages :

La Redonne-EnsuèsCarry-le-Rouet, Sausset-les-Pins, La Couronne-Carro

gare de Niolon, train de la côte bleue
Gare de Niolon sur fond de Méditerranée

A Niolon, vous pouvez accéder au petit port en contrebas de la gare à travers une succession de rue de plus en plus étroite. Un centre de plongée trône sur le promontoire rocheux du village.

Carry-le-Rouet, également à flanc de massif, dispose d’un port plus important, qui est notamment le départ de petite croisière touristique sur la Méditerranée.

Sausset-les-Pins est une ville plus importante, avec une plage et un sentier le long du littoral, idéal pour découvrir la côte à pied.

Beaucoup moins abrupts, les communes de la Couronne et de Caro ressemble davantage à une station balnéaire, avec une grande anse qui abrite la plage du Verdon.

Le tracé du train de la côté bleue se poursuit ensuite vers Martigues, où il traverse le canal de l’étang de Berre jusqu’à Port-Bouc, dernière vue sur la Méditerranée à quelques encablures du delta du Rhône et de Port-Saint-Louis.

La voie ferrée se poursuit le long des étangs de Lavalduc et de l’Olivier avant Rassuen, Istres puis Miramas.

Train de la côté bleue
Pont au dessus d’une Calanque avec Marseille au loin

Reportage vidéo

Pour le découvrir en image, France 24 vous propose un reportage de 5 minutes intitulé à bord du mythique train de la Côte bleue avec un zoom sur ses usagers et quelques spécialités locales :

Côté pratique

Le train de la côté bleue dessert quotidiennement les gares le long du parcours avec en moyenne 14 allers-retours entre Marseille et Miramas.

Pour en savoir, consulter la fiche horaire de cette ligne 7.

A noter qu’une offre estivale permet de découvrir la ligne en illimité sur un ou deux jours, avec un forfait croisière optionnel. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédiée TER Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

  • Carte du train de la côté bleue :
Carte : Train de la côte bleue
Train de la côte bleue, le tracé (source : Région PACA)

 

Randonnée sur la côté bleue

Cette ligne ferroviaire, avec la fréquence de ses arrêts, est idéal pour découvrir les calanques en marchant.

Calanque de la côte bleue
Une des calanques en randonnée

Je vous suggère une petite randonnée de 7 kilomètres, entre Niolon et la gare d’Ensuès-la-Redonne sur le sentier des douaniers, suspendu au dessus de la mer  :

Pour vous guider, retrouvez les cartes IGN de la randonnée : Marseille / les Calanques et Etang de Berre / Martigues.

Vous connaissez, vous avez aimé ou voulez nous faire part de vos commentaires sur la côté bleue ? Rendez-vous sur notre Facebook !

On The Rhône + Web