Georges-Pascal Ricordeau et Dorvibla en Hermitage

Du land-art en vallée du Rhône sur les coteaux de l’Hermitage au cœur des vignes. A peine visible depuis le fleuve, l’oeuvre s’agrandit au fur et à mesure que le promeneur s’approche et grimpe sur la colline drômoise… printemps-été 2015.

Georges-Pascal Ricordeau, artiste plasticien, a créé une installation éphémère le temps d’une saison de vigneron, des premières esquisses de raisins jusqu’aux grappilles d’après vendange.

Land Art, Tain l'Hermitage

L’oeuvre S’étendant sur 10 mètres de long et 5 mètres de haut et « vit au rythme du vent et de la vigne. Elle offre une nouvelle liaison entre les hommes et la nature, et un autre regard sur la colline. »

Présentation, liaisons entre Georges-Pascal Ricordeau et Dorvibla :

… le plasticien français de renommée internationale Georges-Pascal Ricordeau [a été choisi] pour apporter une identité inédite à ses parcelles de vignes sur la colline.

Reconnu pour ses œuvres placées sous le signe sublime du lien et de la légèreté, l’artiste a imaginé une installation poétique et éphémère, le temps de la période estivale.

Une installation en résonance à Dorvibla, la rose dernièrement créée en l’honneur de la Cave de Tain par François Dorieux.

La symbolique du lien est constante dans le travail de Georges-Pascal Ricordeau.

Et sur cette colline le lien dans les vignes est partout, entre les hommes et la terre, entre les producteurs de la Cave…

L’autre singularité de Georges-Pascal Ricordeau est le choix des matériaux qu’il utilise : les sacs plastiques. Il les récupère, un peu partout dans le monde, les tresse, les façonne. Ce matériau léger et aérien se prêtait justement bien à une installation monumentale dans un territoire où le vent est très présent.

Un engagement en faveur de l’environnement …

Localisation de la création éphémère de G.-P. Ricordeau

On The Rhone web+

  • Présentation de l’exposition éphémère, cave de Tain
  • Sur les collines de l’Hermitage, nouvelle expo land art, une minute vin