anticafé Lyon

Anticafé Lyon, coworking+ entre Rhône et Saône

Situé entre Rhône et Saône sur la presqu’île, le premier anticafé Lyon a ouvert ses portes depuis 2 ans, à proximité de la place des Terreaux.

Derrière la devanture vitrée qui apporte une belle lumière à ce tiers-lieu urbain, une ancienne école de coiffure entièrement réaménagée de 90m2 où Rodolphe et son équipe vous accueille 7 jours sur 7.

Bienvenue à l’Anticafé Lyon

Anticafé Lyon, accueil
Comptoir d’accueil, Anticafé Lyon

Face à l’entrée, le comptoir, zone centrale pour boire et manger à satiété, et autour un espace ouvert avec tables, chaises ou canapés selon vos envies.

Toujours au rez-de-chaussée, à l’angle gauche, un espace privatisable en forme de chalet qui permet d’accueillir jusqu’à 12 personnes et 2 espaces cabines pour vos visioweb et autres appels téléphoniques en toute confidentialité.

Légère musique de fond, éclairage varié plus ou moins lumineux selon l’ambiance des espaces, décoration chaleureuse et colorée, outre un accueil des plus sympathiques, l’atmosphère est au rendez-vous pour ce tiers-lieu aux usages multiples.

Anticafé Lyon, espace cabine
Espace cabine, pour vos appels privés

Privatisé pour une réunion d’équipe d’une entreprise lyonnaise le jour de notre visite, l’anticafé de Lyon dispose également d’un sous-sol, également accessible au public quand il n’est pas loué.

Des services complémentaires, comme la commande de repas via un traiteur, peuvent venir aussi s’agréger aux offres de location de salle.

Au final, ce sont trois espaces qui sont à disposition : la cabane, 12 places, la salle « think différent » au sous-sol, 30 places ou la totalité de l’anticafé avec une capacité de 70 personnes.

Anticafé Lyon chalet
Le chalet, intégré à l’espace ouvert

L’anticafé, c’est quoi ?

Ce lieu hybride imaginé par Leonid Goncharov en Ukraine, a débarqué en France il y a 5 ans et se propage à travers toute l’Europe via une franchise, principalement dans les grandes villes de plus de 250 000 habitants.

Malgré une existence depuis 2013 à Paris et depuis des ouvertures régionales à Aix-en-Provence, Bordeaux, Strasbourg et Lyon, beaucoup de personnes poussent encore la porte de l’anticafé sans connaître son fonctionnement.

Le concept est simple, avec un système de paiement à l’heure, à la journée ou au mois, des boissons chaudes ou froides et des encas sucrées et salées à volonté inclus dans le tarif, l’accès au wifi et à d’autres services complémentaires (imprimantes, jeux de société, espace privatisable…).

Anticafé Lyon coworking

Un public éclectique

Selon Rodolphe, contrairement aux anticafés parisiens, les télétravailleurs représentent seulement un tiers de la clientèle en moyenne à l’anticafé Lyon.

En plus d’un public venant consommer comme dans un café classique, le lieu est beaucoup utilisé pour des rendez-vous, des entretiens d’embauche ou encore des  professionnelles.

Après une première année encourageante en terme de flux et de chiffre d’affaire et à quelques semaines du deuxième anniversaire, le gérant de ce premier anticafé de la métropole lyonnaise, envisage de développer son activité avec l’ouverture d’autres lieux à Lyon.

Anticafé Lyon

Côté pratique

L’anticafé Lyon est localisé 9 rue du bâtiment d’argent dans le 1er arrondissement.

Il est ouvert de 8h30 à 22 heures en semaine, de 9h30 à 21h30 le week-end.

Accès en bus ou métro ligne A, station Hôtel de Ville.

Pour contacter Rodolphe et son équipe :

Par téléphone au 04 78 29 90 22, par email avec plus d’infos sur la page lyonnaise du site européen.

Et sur les réseaux sociaux : Facebook, InstagramTwitter

OnTheRhone+Web